Small (sex) is beautiful

(c) Fraisia

Si l’on en croit certaines femmes, la taille du sexe masculin ne serait pas la seule clé du plaisir. Il faut l’espérer, car selon une étude italienne menée par l’hôpital universitaire de Padoue, la taille du pénis a rétréci de 10% en 60 ans. L’engin aurait perdu quelques millimètres au repos, passant de 9,7cm à 8,9cm en moyenne.

En cause, les pertubateurs endocriniens présents dans notre environnement, notamment dans certains polluants et emballages plastiques. « Les proportions du corps humain sont déterminées par le système endocrinien et en particulier par les hormones produites par les gonades, c’est à dire les testicules chez l’homme (comme la testostérone par exemple) » déclare Carlos Foresta, en charge de l’étude, dans une interview au Corriere de la Serra reprise par 20 Minutes. Les kilos superflus observé chez 18% de la population étudiée seraient aussi l’une des causes de ce  phénomène.  « L’obésité influence négativement la production d’hormone à l’adolescence, explique le Professeur Foresta. La longueur du pénis est inversement proportionnelle au surpoids. » Une motivation de taille pour mettre les hommes au régime.

Lire d’autres articles sur la sexualité.

Tagged , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>